Mobile Appsairline_tickets
Orvas Hotels

L'ile de Brac


L'ile de Brac

EN COOPERATION AVEC NOS PARTENAIRES NOUS AVONS FAIT UN PROGRAMME SPÉCIAL AUX ACTIVITÉS DE BRAC ET EXCURSIONS; La brochure avec toutes les informations peuvent  être téléchargé ici

 

Vidova Gora


Vidova Gora est le sommet le plus haut de l’archipel de Adriatique (780m). Son nom vient des ruines de la chapelle de sv. Vida, à une centaine de mètres du sommet, et nous renseigne sur la pratique ancienne du culte du dieu slave Svetovid. Le sommet de Vidova Gora offre une vue splendide sur la célèbre plage de Zlatni Rat et les nombreuses criques de Brac, et sur la partie nord de l’île de Hvar, de la presqu’île de Peljesac, Korcula, Vis et Bisevo, jusqu'à Jabuka. On peut même par temps clair apercevoir Monte Gargano sur la presqu’île d’Apen. Une auberge dalmate typique située au sommet de Vidova Gora sert le célèbre agneau grillé de Brac, du jambon fumé dalmate, du vin et d’autres spécialités de Brac. Outre des pistes cyclables et des sentiers de marche, Vidova Gora est une destination connue de tourisme thérapeutique et de chasse.

L’ascension à partir de Gospa Karmelska à Bol dure 2 heures, mais un accès par la route est également possible (18km) : Supetar – Nerezisca – Knezeravan – Vidova Gora. Celui-ci traverse le maquis et les forets de pins noirs, variété endémique de Brac. Nous recommandons la visite du petit village de berger du nom de Gazul.

Gazul


Gazul est un petit village de berger, abrité dans son environnement originel. Le village est déserté pendant l'hiver mais on peut, en été et en s'y faisant annoncer, venir goûter le plat traditionnel et la spécialité de Brac, le vitalac.

Le désert de Blaca


Le désert de Blaca se situe entre Bol et Milna, au sud de île de Brac et constitue une des plus belles visites à faire sur île. Le cloître de Blaca, autrefois célèbre et devenu par la suite observatoire, se situe au pied de hautes crêtes et doit son développement à deux prêtres venus de Poljica en 1551. Le cloître a une valeur historique importante et préserve de nombreux objets, livres, matériel d'imprimerie et un petit observatoire avec son télescope. La bibliothèque du cloître contient 11 000 livres, la plupart d'entre eux datant d'avant 1800. Les archives témoignent du soin avec lequel les générations ont répertorié les travaux agricoles quotidiens et marchands, inscrit les dates de floraisons des plantes, reporté les récoltes des champs de Blaca, et plus généralement consigné le rythme des saisons. Blaca a su préserver ses trésors, qui sont aujourd'hui présenté au musée.

L'héritage de l'astronome don Nike Milicevica est particulièrement intéressant. Le cloître avait aussi sa propre école et une chapelle construite en 1588 dédiée à la vierge Marie. Au pied de la crête du nom de Slap, se trouve une source d'eau formant un réservoir et près duquel figure une profonde grotte et une ancienne apiculture.

L’accès, de la crique de Blaca, se fait par un large sentier, et de l'intérieur de île par un chemin qui passe par Nerezisca, lokve Zurmo (sarcophage chrétien ayant servi d'abreuvoir aux chevaux et aux ânes) et Dragovode (maisons de bergers construites près d'une source d'eau).

Zmajeva Spilja


Zmajeva ou Drakonjina splilja (la grotte du dragon) est éloignée d'environ 200 m du village de Murvica. La grotte servie de lieu de culte au glagolitiques de Poljica qui avaient fui au milieu du XV siècle et trouvèrent refuge sur ces crêtes abruptes du sud de île. Ils y commencèrent leur vie de moine. On y trouve des reliefs décrivant la vie d'antan et qui ont valeur historique importante. La grotte du dragon est, aujourd'hui encore, le sujet de mythes slaves à propos de fées, de sorcières, de loups-garous et du mythe méditerranéen de Orkomarin, le géant borne vivant dans la grotte.

Zlatni Rat


Zlatni Rat est, pour beaucoup la plus belle plage de l’Adriatique. Elle se situe à proximité de Bol, aux pieds de la montagne Vidova Gora. Cette plage est un phénomène naturel dont a particularité tient au fait qu’en fonction de la direction du vent, le bout de la plage se déplace vers la gauche ou vers la droite.

Zlatni Rat est un des meilleurs spots de planche à voile en Adriatique. C’est ici que se tient chaque année une compétition de free style faisant partie du calendrier officiel de la coupe du monde.

Lovrecina


Pas très loin de Pucisca, il y a Lovrecina, une crique profonde avec une magnifique plage en sable. Lovrecina est un site archéologique et un endroit parfait pour des excursions journalières. On y trouve les ruines d’une église chrétienne et son baptistaire en forme de crucifix du côté nord.

Skrip


Skrip est le village le plus ancien sur l’île de Brac. Au bas du village (dont le nom vient du latin scrupus = énorme rocher tranchant) se trouvent les carrières de pierre de Plate, Strazisce et Rasohe. Du temps de Heracle, elles approvisionnaient, sous le contrôle des armées, le palais de Dioclétien, Salone, et les termes pannoniennes à Sirmijum. Des tailleurs de pierre antiques vinrent ensuite d’installer à proximité et produisirent les sarcophages caractéristiques de Ravenne et de Akvile. Les carrières de pierre de Skrip produisaient aussi le marbre noir incrusté de coquillages marins, qui servit à orner la plupart des basiliques chrétiennes en Dalmatie. Les blocs de pierre et les sculptures étaient jadis glissés sur une rampe jusqu'au port à Splitska, où l’on peut voir au fond de la mer, les blocs de pierre monumentaux qui tombèrent à l’eau pendant l’embarquement sur les galions. Les murailles mégalithes, encore bien conservées, et qui protégeaient le village illyrien, font le tour du beau château de Radojkovic, à intérieure duquel se trouve le musée de l’île de Brac (collection d’objets archéologiques et exposition d’outils de Brac). Les nombreuses églises et basiliques ainsi que des céramiques indiquant d’ailleurs une colonisation grecque, font de Skrip un endroit unique qui nous fournit un aperçu des événements historiques et de la continuité millénaire de la vie sur l’île de Brac.

Sculpture naturelle – le gâteau de dolomite


A deux kilomètres à l’ouest de Nerezisce, se trouve un anneau de dolomite, surnommé le gâteau, du fait de sa forme arrondie, caractéristique des fours à pain de Dalmatie que l’on appelle Baskot ou koloc. La forme irrégulière de la roche, haute d’une douzaine de mètres et constituée de deux arcs qui se rejoignent, rappelle celle d’un vieux pont dont le cours d’eau qui coulait en dessous se serait asséché. Des légendes se sont propagées racontant que fées, génies autres créatures dansent et fleurissent ce pont, qui aurait un pouvoir étrange sur ceux qui passent en dessous.


EN COOPERATION AVEC NOS PARTENAIRES NOUS AVONS FAIT UN PROGRAMME SPÉCIAL AUX ACTIVITÉS DE BRAC ET EXCURSIONS; La brochure avec toutes les informations peuvent  être téléchargé ici



Book now!
Recherche de logement
Réservez par Internet

Date of arrival:


No. of nights:


Access code (optional):

Change/cancel reservation »
Currency converter

Amount:

From:

To:

 

The service uses Google currency converter.